Souscrire une convention obsèques ou une assurance vie

Il s’agit d’une procédure simple. Les compagnies d’assurance proposent des offres relatives à la réalisation des cérémonies funéraires. Après la signature du contrat de souscription, l’assuré verse un capital correspondant au coût de ses funérailles. Afin de pouvoir s’acquitter, il peut effectuer un versement unique pour la totalité de la somme souscrite. Autrement, il est possible de réaliser un paiement à échéance ou une cotisation viagère. On souscrit cette convention auprès d’une compagnie d’assurance ou d’une entreprise de pompe funèbre. Un contrat d’assurance décès comprend pour autant une assurance obsèques destinée à couvrir les frais des cérémonies funéraires du souscripteur.

Une garantie obsèques par la sécurité sociale

Un avantage pour les salariés affiliés au régime général, il est possible pour les proches de débloquer une rente à titre de garantie obsèques de la part de la sécurité sociale. Il ne s’agit ni d’une assurance vie ni d’un contrat obsèques ! Géré par le régime général, le capital est déversé par l’assurance maladie du défunt. La seule condition, étant d’être employé durant les derniers mois de vie, tient également pour les affiliés du Pôle Emploi ainsi que les titulaires d’une invalidité. Une rente est déversée en faveur d’un bénéficiaire légal désigné par ordre de succession. Une partie de celle- ci est destinée à financer les funérailles de la personne assurée.

Qui va organiser les préparatifs pour les funérailles?

Corbillard, funérarium, inhumation ou crémation et autres encore : telles sont les différentes prestations comprises dans un contrat d’assurance obsèques. Dans le cas d’une convention obsèques souscrite auprès d’une entreprise de pompe funèbre, la compagnie funéraire se charge elle-même des funérailles de son client. Elle agit instantanément après avoir été informée du décès du souscripteur. S’il s’agit d’une convention obsèques ou d’une assurance vie souscrite auprès d’une compagnie d’assurance, le capital pour la réalisation des funérailles du défunt sera versé dans le compte d’un bénéficiaire mandaté dans le contrat. Pour la garantie obsèques de la sécurité sociale, le capital ne correspond pas forcément au coût des préparatifs mais dépend du revenu de l’assuré. Ainsi, le bénéficiaire principal est indemnisé à titre de financement des funérailles du défunt après avoir effectué une demande.